AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mike is a Plastic Tramp [terminado]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mickey Slavahg



Messages : 47
Date de naissance : 11/08/1912
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 104
Adresse : w
Boulot : Profession ennuyeuse et sans avenir.
Citation : I don't mean to rain on anybody cabriolet.

MessageSujet: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Dim 5 Fév - 20:30


© saturnus; tumblr

Micheal Paris SLAVAHG

Âge, date et lieu de naissance ; Le 10 mai 1988 (24 ans) à Geiranger
♦ Nationalité ; Norvégienne, avec origines britanniques.
♦ Statut sentimental ; Célibataire
♦ Statut professionnel ; Compositeur pour une maison de disque à 100km de Geiranger (mais vivre en ville coûte cher).
♦ Team ; Neutral

♦ Qualités & Défauts ; Nonchalent ; Discret ; A le sens de l'humour ; Spontané ; Beau parleur ; Cynique ; Bordélique ; Franc ; Indépendant ; Jaloux ; Opportuniste ; Imprudent ; Rancunier

♦ Ce que vous devez savoir ; Si en pleine conversation, monsieur tape du pieds, ce n'est pas par pur ennuie, non. Il a juste constamment une chanson dans la tête. • Sa mère est née en Angleterre, il a de la famille là-bas mais il n'a jamais quitté son pays. Cette dernière a tout plaqué pour se marier à un fils de paysan norvégien et vivre dans son patelin, certes touristique, au fin fond de la forêt de fjords. • Il trouve l'ambiance de la Norvège, et de Geiranger en particulier absolument propice à un décor tiré d'un bouquin de Stephen King. Quand il y pense il vire parano. • Il rêve de devenir le plus grand guitariste du monde... mais c'est pas pour demain. • Il parle couramment le norvégien, l'anglais et le latin. • Il adore sentir le café avant de le fourrer dans sa machine à café; son loft de 20 mètres carrés au-dessus du garage de son père décoré avec goût (ou pas surtout); écouter Blondie en imitant la voix de Debbie Harry; rouler sa cigarette comme un cow-boy et se la péter grave; regarder les filles derrière les verres de ses lunettes de soleil, discrètement et habilement; manger en terrasse. • Il n'aime pas l'hiver; la gueule de bois; quand le bar est fermé; les communistes et les extrémistes de droite; les saunas; cette guerre entre nationalistes US et Nordistes; quand sa copine (quand il a une) regarde ailleurs; les doudounes à moumoute. • Il sait cuisiner les cupcakes comme personne sur cette terre, mais ne veut pas se l'avouer • Plus jeune il fantasmait sur Maria Schneider, à cause de sa mère qui regardait inlassablement Le dernier Tango à Paris • Il a appris la chorégraphie de Dirty Dancing pour plaire à une fille mais elle lui a mis un râteau avant qu'il ne se mette à danser.

♦ Il était une fois...

    Je n'ai jamais compris le comportement peu réfléchi de ma mère. Elle, cette femme au sourire bienveillant et au menton levé, était faite pour une vie palpitante au décor tailleur et talons hauts. Mais elle préféra se marier à un garagiste, fils de paysans, campagnard de pure souche préférant la boue aux pavés. Ce fut la fusion entre deux cultures. La Londonienne propre, cultivée, riche et sexy avec le Norvégien modeste, bourru, écolo et rustre (tout en restant charismatique, parce que sinon l'accouplement aurait été peu probable). De cette union, naquit leur fils unique, celui dont le surnom était orthographiquement le même qu'une souris au dialecte étrange née au pays des hamburgers.



La rue avait l'odeur d'un relent de vomi. Les égouts étaient palpables jusqu'aux pavés givrés d'Oslo. Le quartier sombre, le quartier 'chaud', mal éclairé par des lampadaires aux lumières vibrantes était traversé d'une brise glaçant les êtres de la pénombre jusqu'au sang. Les tuyaux des restaurants cloisonnés derrières d'épais murs de briques rouges tagués d'insanités crachaient leurs restes de sauce et autres eaux usées. A la vue de la pâleur de son visage, je cru que Johannes se mettrait à vomir, tapissant le trottoir des déchets que nous avions ingurgités. Dix-neuf ans. Des petits cons, étudiants insolents, relevant toute autorité pour mieux la contrer. Virés le jour-même et s'adonnant aux pratiques dignes des pires dépravés, avec toute la discrétion du monde. Nous étions en paix et accord avec le diable, des éventreurs en recherche de proies. Un gyrophare brisa le silence et rejoignit l'angle où nous attendions, appuyés contre la brique d'une droguerie. Les deux policiers qui nous escortaient s'avancèrent vers le véhicule rangé. Quelques mots s'échangèrent. La place passager se libéra et un troisième sortit, quelques papiers dans la main. Il fit un signe de tête à celui qui, stoïque, dévisageait la jeunesse perdue que nous représentions avec grâce et superbe. Il sortit ensuite de sa poche une petit trousseau d'une paire de clés et détacha les menottes qui embrassaient nos poignets bleus frigorifiés, à l'affut du moindre mouvement de liberté. Le premier qui avait alors finit de parler à collègue se tourna ensuite vers nous. « Qui est Michael Slavahg ? » Un silence. Je levai finalement la main à mi hauteur avec un sourire sournois. Je savais ce qu'ils venaient de relever. Je savais que ma probabilité de finir avec des ennuis était forte. « Vous avez déjà été arrêté ce mois-ci pour alcoolémie au volant. » J'acquiesçais sans un bruit. « Nous devrions vous amené au poste. » Cette phrase me rassura, bien que j'étais déjà confiant du dénouement, en toute connaissance de risques. S'ils comptaient le faire, ils m'auraient déjà plaqué sur la banquette arrière. Il glissa à nouveau quelques mots au conducteur puis la voiture fila dans la nuit et disparue de notre champ de vision. Les deux qui demeuraient dans le froid prirent nos noms et nous laissèrent filer. Triste passion de la rébellion. Le déséquilibre entre morale et carnage puéril. Un gâchis de la fleur de l'âge. Mais qu'importait. A cet instant, l'avenir nous paraissait lointain, sans fin, un néant infini qui ne réservait rien à notre âge. Les conséquences de notre juvénilité allaient retentir, et ainsi se ferma la porte d'Oslo. Retour à la case départ, ma vie sera Geiranger, faussée de tout. Je demeurerai le fils du pauvre garagiste de la ville, sans horizon, car trop dissident.



Enfance joviale. Anarchie adolescente. Équilibre de l'âge adulte. La dernière était particulièrement monotone, fade et d'un ennui lent et douloureux que subissait la plupart des mortels. Certains étaient bercés et jouissaient du bonheur face à cet état de vie récurrent mois après mois. D'autres se débattaient et tentaient d'adapter un style plus au jour le jour. Le fait était que je faisais le tour de la ville en une journée. La lassitude se faisait donc ressentir dès le lendemain. Et quand il était question d'y rester les bras croisés pendant cinq ans, l'uniformité des jours n'en était que plus éprouvante. Même cet affrontement entre texans et norvégiens ne pimentait pas assez la langueur que j'arrivais à ressentir et que je ne pouvais chasser. L'euphorie que j'avais l'habitude de vivre ne parvenait pas à refaire surface, à éclairer à nouveau l'âme déchue qui avait été souillée par l'indiscipline. Siroter une bière, face au lac, jour après jour. Se saouler après chaque journée de travail qui n'aboutissait même pas à la fatigue. Travailler, cela ne remplissait qu'à peine les heures du jour. Et pourtant, j'avais de quoi faire, mal payé ou non.
Je renversai mes jambes sur le canapé, les yeux rivés sur le plafond fissuré et me mis à penser à ce que je pourrai bien faire de mon après-midi. Ma mère entra et déposa un panier sur la table bancale de la cuisine. Je lâchais un salut dans un soupir d'ennui. Après avoir rangé ses courses elle s'assit dans un fauteuil en face du sofa et parla, avec cet accent anglais et ces mots mal prononcés dont je soupçonnais être un des facteurs favorable à l'union de mes deux géniteurs. « Ça fait une semaine que tu n'es pas sorti. J'en ai marre de te voir enfermé. Tu fais quoi ? » Je soupirai à nouveau. Je n'avais pas envie de répondre. Tel un gamin ne désirant pas révélé sa dernière connerie, je pris un cousin déchiré au niveau de la couture sentant le tabac froid et le renfermé et le posai sur mon visage. Avec une voix étouffée par le tissu, je répondis. « Je compose. Je travaille. » Elle rétorqua aussitôt. « Tu es payé trois sous. Ils ne veulent pas reconnaître ton travail, ces cons. Va plutôt aider ton père. » « J'y suis allé hier et lundi. Le mois dernier je n'ai fait que ça. J'ai ma dose d'astiquage de moteur pour les trois mois à venir. » Maman attrapa mon paquet de cigarette et enfuma la pièce unique en me faisant la morale sur les obligations de la vie, sur la non prise de responsabilité, impensable à mon âge. Vingt-quatre piges, oui. Puis avec agacement elle crama ma moquette avec son mégot mal éteint et claqua la porte derrière elle. Un jour commun dans une existence commune.

Spoiler:
 



Dernière édition par Mickey Slavahg le Lun 6 Fév - 21:29, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persia Winslet



Messages : 69
Date de naissance : 29/10/1994
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 22
Adresse : (ec)

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Dim 5 Fév - 20:30

Yééétème. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël N. Parker



Messages : 51
Date de naissance : 31/10/1992
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 24
Adresse : ...

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Dim 5 Fév - 20:42

Bienvenuuuuuuuuue à toi. Et hommage à ton pseudo, même si ça me fait définitivement trop penser à la souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fresno Davis
THIS GOTTA BE THE GOOD LIFE.


Messages : 465
Date de naissance : 05/05/1983
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 33
Adresse : Ranger Street.
Boulot : Propriétaire du The Good, the Bad and the Ugly.

THE NOTEBOOK.
THE ONLY WAY IS UP:
DUTIES:

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Dim 5 Fév - 20:50

Bienvenue, je te réserve le gars. I love you

__________________________

I believe in being strong when everything seems to be going wrong. I believe that happy girls are the prettiest girls. I believe that tomorrow is another day, and I believe in miracles. - Audrey Hepburn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://honeyhoney.forumactif.org
Maddox Thoresen



Messages : 60
Date de naissance : 06/01/1986
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 30
Adresse : w.i.p
Boulot : réceptionniste

THE NOTEBOOK.
THE ONLY WAY IS UP:
DUTIES:

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Dim 5 Fév - 21:00

j'aime bien l'avatar (même si le mec m'est inconnu!), bienvenue 56
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tris Cavendish



Messages : 25
Date de naissance : 14/11/1990
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 26
Adresse : soon.

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Dim 5 Fév - 21:31

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickey Slavahg



Messages : 47
Date de naissance : 11/08/1912
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 104
Adresse : w
Boulot : Profession ennuyeuse et sans avenir.
Citation : I don't mean to rain on anybody cabriolet.

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Dim 5 Fév - 21:59

Merci beaucoup tout le monde I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Meade



Messages : 33
Date de naissance : 12/11/1991
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 25
Adresse : uc.

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Lun 6 Fév - 13:40

Bienvenue Mickey Mouse. 53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickey Slavahg



Messages : 47
Date de naissance : 11/08/1912
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 104
Adresse : w
Boulot : Profession ennuyeuse et sans avenir.
Citation : I don't mean to rain on anybody cabriolet.

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Lun 6 Fév - 21:28

Merci miss Very Happy


C'est banal, c'est lourd, c'est pas glorieux, mais j'ai fini Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fresno Davis
THIS GOTTA BE THE GOOD LIFE.


Messages : 465
Date de naissance : 05/05/1983
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 33
Adresse : Ranger Street.
Boulot : Propriétaire du The Good, the Bad and the Ugly.

THE NOTEBOOK.
THE ONLY WAY IS UP:
DUTIES:

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Lun 6 Fév - 21:39

Arrêtez de vous dénigrer. Laughing C'est genre super bien écrit. 23
Validée le coco. 56

__________________________

I believe in being strong when everything seems to be going wrong. I believe that happy girls are the prettiest girls. I believe that tomorrow is another day, and I believe in miracles. - Audrey Hepburn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://honeyhoney.forumactif.org
Mickey Slavahg



Messages : 47
Date de naissance : 11/08/1912
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 104
Adresse : w
Boulot : Profession ennuyeuse et sans avenir.
Citation : I don't mean to rain on anybody cabriolet.

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Lun 6 Fév - 22:25

C'est parce qu'à chaque fois que je lis une fiche, il y a toujours 3 morts, des viols, des orphelins, des drogués massifs, des dealers, ... du coup mes persos font tout le temps plats x)
Merci en tout cas I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fresno Davis
THIS GOTTA BE THE GOOD LIFE.


Messages : 465
Date de naissance : 05/05/1983
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 33
Adresse : Ranger Street.
Boulot : Propriétaire du The Good, the Bad and the Ugly.

THE NOTEBOOK.
THE ONLY WAY IS UP:
DUTIES:

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Lun 6 Fév - 22:36

On aime le drama ici. 23 De rien. 4236

__________________________

I believe in being strong when everything seems to be going wrong. I believe that happy girls are the prettiest girls. I believe that tomorrow is another day, and I believe in miracles. - Audrey Hepburn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://honeyhoney.forumactif.org
Persia Winslet



Messages : 69
Date de naissance : 29/10/1994
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 22
Adresse : (ec)

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Mar 7 Fév - 10:35

Ouais t'es chiante à te dénigrer hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickey Slavahg



Messages : 47
Date de naissance : 11/08/1912
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 104
Adresse : w
Boulot : Profession ennuyeuse et sans avenir.
Citation : I don't mean to rain on anybody cabriolet.

MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Mar 7 Fév - 13:29

Tu veux qu'on parle de toi ? 4336
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mike is a Plastic Tramp [terminado]   Aujourd'hui à 17:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Mike is a Plastic Tramp [terminado]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mike Tyson végétalien ! Qui l'eut (viande) cru ?
» réalisation de figurines plastic
» Mike cassis
» Ivy Mike
» Mike nouveau membre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WE CHANGE, WE WAIT. :: BELIEVE ME, I'M LYING. :: It's okay, you can live now !-
Sauter vers: