AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:12


© TUMBLR

POPPIE KJERSTIN HACKETT

Âge, date et lieu de naissance ; Trente ans, 31/12/1981 à Tulsa en Oklahoma.
♦ Nationalité ; Américaine et norvégienne.
♦ Statut sentimental ; Célibataire et maman d'une adolescente de pratiquement seize ans.
♦ Statut professionnel ; Propriétaire d'un camping.
♦ Team ; Norway.

♦ Qualités & Défauts ; Agréable – Bavard – Déterminée – Enthousiaste – Franche – Honnête – Indépendante – Ponctuelle – Protectrice – Séduisante – Loyale - Amusante – Jalouse – Curieuse – Réaliste – Fêtarde – Chaleureuse – Consciencieuse – Fantaisiste - Ambitieuse – Inventive - Honnête

♦ Ce que vous devez savoir ;

- La personne la plus importante de son existence est tout simplement sa vie, Aimee. Bien qu'elle était très jeune quand cette dernière est née puisqu'elle n'avait que quinze ans depuis un peu plus d'une semaine, Poppie a choisi d'assumer. Ça n'a pas été facile, pas du tout même, mais elle a pu compter sur l'aide de ses grands-parents chez qui elle a été envoyée pour cacher sa condition après la découverte de cette dernière. Elle qui détestait Geiranger, à décider d'y rester pour y élever sa fille. Ce qu'elle regrette le plus est le fait que son enfant ne connaisse pas son père, cet homme qui avait été son premier et unique amour jusqu'à aujourd'hui.
- Son rêve était de devenir professeur des écoles, d'enseigner à de petites têtes blondes pour les aider à construire leur avenir. Mais voilà, une grossesse à un âge où est encore collégienne n'est pas quelque chose de facile à vivre. Elle a repris ses études, mais à décider avec l'accord de ses parents de ne pas aller à l'université pour s'occuper de sa fille. Choix difficile, mais qu'au bout du compte, elle ne regrette pas du tout. Après le lycée, elle a commencé à travailler dans le camping de son oncle qui avait très bonne réputation et depuis un an, elle en est devenue la directrice et propriétaire.
- Poppie a beaucoup de mal à lâcher son téléphone portable, c'est un peu comme son second enfant. Il faut dire qu'avec le camping à gérer, elle a toujours besoin de téléphoner quelque part pour contacter un réparateur ou pour prendre une réservation quand personne ne se trouve à l'accueil. Cela exaspère sa fille qui aimerait pouvoir avoir un peu plus de discussion yeux dans les yeux avec sa mère.
- Elle était effrayée à la perspective de devoir mettre un enfant au monde, surtout que beaucoup lui ont donnés des détails assez peu ragoûtant. La femme de son oncle lui a expliqué qu'elle avait souffert le martyr et cela pendant près de vingt-sept heures pour mettre son premier enfant au monde. Sa grand-mère en avait rajouté en lui disant que les contractions à chacune de ses grossesses avaient été vraiment très dure à supporter et qu'elle avait hurlé du début à la fin. Alors, quand le travail à commencer, la panique a été totale jusqu'à ce qu'on lui pose la péridurale et que même pas trois heures plus tard sa fille soit dans ses bras. Autant dire que son accouchement a été plutôt rapide et pratiquement sans douleur.
- Elle adore grignoter et cela à tout moment de la journée, c'est une mauvaise chose qu'elle a gardé de sa grossesse. Heureusement, elle bouge beaucoup ce qui lui permet de garder la ligne. C'est un peu son tic à elle.

♦ Il était une fois...

« Je n'irais pas là-bas, un point c'est tout. » La journée venait à peine de commencer que Poppie était déjà en train de se disputer avec ses parents à cause de son comportement et de leur envie de l'envoyer en Norvège, chez ses grands-parents. Cela faisait quelques jours qu'ils en parlaient, mais cela ne lui faisait ni chaud, ni froid, jamais elle n'irait se perdre dans un endroit où elle avait mis les pieds que deux ou trois fois lors de ses quatorze années de vie. Puisqu'est-ce qu'elle pourrait faire avec pour seule compagnie celle de ses grands-parents adepte du bridge ? Non, il était inconcevable qu'elle finisse dans un endroit pareil. Et enfin, elle ne pouvait pas partir et abandonner l'amour de sa vie, Johnny. Entre eux c'était vraiment fort, tellement qu'on lui refusait de le voir quand elle le voulait, son entourage avait peur qu'il n'ai une mauvaise influence sur elle parce qu'il avait deux ans de plus. « C'est pour ton bien, ma puce. Nous voulons juste que tu passes deux semaines là-bas pour comprendre qu'il y a énormément de choses importantes dans la vie à part les petits-amis ou encore faire la fête. » Passant une main dans ses cheveux, elle se redressa et jeta un coup d'oeil à sa mère qui avait vraiment l'air de croire ce qu'elle était en train de dire, cela pouvait vraiment être pathétique dans un sens. Ses parents étaient l'archétype même du couple américain, même si sa mère était native de Norvège. Ils s'étaient rencontrés lors d'un échange scolaire et cela avait été le coup de foudre, elle avait eu le droit à l'histoire un nombre incalculable de fois. Mais ce n'est pas tout, son père qui venait d'une famille très croyante avait fait le voeu de chasteté jusqu'au mariage, chose très importante à ses yeux. Sa mère a fait de même, voulant respecter les choix de celui qui allait devenir son futur époux. Cinq ans plus tard, ils se mariaient et trois ans plus tard elle pointait le bout de son nez dans ce monde complètement dingue. Pour elle, la vie se vivait différemment que comme l'entendais ses chers parents. « Si vous faites ça pour m'éloigner de lui et bien ça ne marchera pas, parce que niveau chasteté, vous auriez du vous y prendre un peu plus tôt. » Ce n'était pas la meilleure façon d'annoncer à ses parents que l'on était plus vierge, mais au moins ainsi ils comprendraient que cela ne servirait à rien de l'envoyer de l'autre côté du monde ou presque. En tout cas, son père n'avait pas l'air d'apprécier sa dernière phrase et son contenu plus qu'équivoque. Après tout, qui pourrait croire que du haut de ses tout juste quatorze ans, elle avait pu autoriser un homme à partager son lit et à lui voler son innocence. Personne, surtout qu'elle avait toujours montré sa bonne éducation, travaillait très bien à l'école et acceptait toujours de donner un coup de main. Un peu comme une bonne samaritaine, mais cette image était vraiment trop lourde à porter, elle voulait s'amuser, vivre un maximum sa vie avant de devoir penser aux autres. « Qu'est-ce que cette phrase sous-entends ? » Un petit sourire sur les lèvres, Poppie pris conscience d'une chose en regardant ses parents, cela allait être encore très très long.

La nuit avait vraiment été courte, mais Poppie s'en fichait comme d'une guigne et comme depuis près de dix mois, elle n'avait pas rechigné à se lever. Bien entendu, ce n'était pas toujours très facile et parfois elle voudrait bien s'écrouler pour pouvoir dormir toute une journée non stop, mais elle n'était plus seule. Aimee, sa fille avait grandi un peu trop rapidement à son goût et avait déjà une certaine prédestination à faire des bêtises, comme renverser son assiette pleine de purée sur le carrelage. Mais bon, cela faisait partie des aléas de la vie de parents et elle en apprenait un peu plus chaque jour en compagnie de son enfant. Elle lui avait permis de grandir et de comprendre qu'elles étaient les choses prioritaires quand on devenait parent, cela lui pesait de le dire, mais elle comprenait certaine décision de ses géniteurs maintenant. Heureusement elle faisait ses nuits maintenant, ou presque, il lui arrivait de temps en temps de se réveiller pour un biberon ou pour avoir perdu son doudou. Cette nuit, cela avait été le cas, mais cela était sans importance. Poppie attrapa sa fille avant de descendre dans la cuisine où sa grand-mère était déjà attablé en train de lire le journal du matin. « Bonjour mamie, ma chérie, tu dis bonjour à mémère ? » La petite fille gazouilla dans ses bras et elle l'installa dans sa chaise haute pour pouvoir lui préparer son petit-déjeuner qui consistait à un biberon de lait avec de la bouillie saveur chocolat. Une fois fait, elle le lui tendit et les deux petites mains se refermèrent autour, cela lui avait fait un choc quand elle avait remarqué pour la première fois qu'elle pouvait maintenant le tenir seule. Mais bon, cela ne l'empêchait pas de la coocooner par moment et elle continuait à lui donner de temps en temps. Pendant ce temps, Poppie en profita pour déjeuner elle-même tout en discutant de tout et de rien avec sa grand-mère qui avait fini par poser le journal au bout de la table afin que son grand-père puisse le lire en descendant. « Mama... Mama... » La jeune femme se retourna vers sa fille avec un sourire avant de la descendre de sa chaise et de la poser sur le sol afin qu'elle gambade jusqu'à ce qu'elle finisse son bol de chocolat chaud. Le quatre pattes était comme une seconde nature chez elle, elle adorait explorer ce qu'il y avait autour d'elle, mais il fallait être réactif quand elle s'approchait d'un endroit ''dangereux'' ou qu'elle essayait d'attraper un objet. Ce qui était très souvent le cas au bout du compte. Tout en jetant de temps en temps un coup d'oeil à sa fille avec l'aide de sa grand-mère, la jeune femme finie rapidement sa collation et décida de faire la vaisselle pour avancer un peu son aïeule. Alors qu'elle lavait consciencieusement son bol, une voix l'interpella d'une voix forte d'une autre pièce de la maison. « Poppie, viens vite voir... Dépêche-toi. » Elle relâcha le bol dans l'évier et couru dans le salon où ses grands-parents avaient leurs regards fixer sur leur première arrière-petite-fille qui se tenait debout sans se tenir à aucun meuble. Son coeur manqua plusieurs battements en voyant ce spectacle, bien entendu elle l'avait déjà vu se mettre debout en ce tenant à la table basse ou autre, mais là alors qu'elle était à quelques pas du canapé cela ne signifiais qu'une chose... Elle avait marché. Prête à s'approcher pour la prendre dans ses bras, son grand-père l'arrêta et lui intima de ne pas bouger. « Laisse-là faire, si elle marche vraiment, elle viendra vers toi. » Et ce fut le cas, doucement, encore tremblante sur ses jambes, Aimee fit quelques pas maladroit avant d'attraper la main que sa mère lui tendait avec un grand sourire. C'était un choc de la voir faire cela, elle qui ne s'attendait à ce que cela n'arrive pas avant encore quelques mois. Le bonheur devait se lire sur son visage et elle déposa un nombre incalculable de baiser sur le visage de son bambin. « C'est qui la meilleure ? Hein, c'est qui ? C'est ma petite poupée à moi... » Cela pouvait être idiot, mais dans le coeur de Poppie cette matinée devenait l'un des plus beaux moments de son existence après la naissance de sa fille.

Poppie regardais attentivement le cahier des réservations et elle fut plutôt heureuse en remarquant qu'il y avait eu de nouveaux ajouts depuis qu'elle y avait jeté un oeil en arrivant ce matin. Il était près de quinze heures, son regard n'arrêtait pas de se poser sur l'horloge et parfois sur la porte pour voir si sa fille arrivait. Ses cours finissaient assez tôt le jeudi et elle venait toujours la rejoindre ici pour qu'elles passent un moment ensemble, elle l'aidait même à mettre un peu d'ordre dans les papiers avant de partir pour une petite soirée entre fille. Restaurant, par moment cinéma ou tout simplement un bon dvd installer confortablement sur le canapé. Le bruit de pas sur les gravier près de son bureau lui indiquèrent que quelqu'un arrivait et son sourire grandi quand elle reconnue le rire de sa fille ré-sonnée. Cette dernière entra, suivi par l'homme qui s'occupait de l'entretien des pelouses et espace vert. « Salut m'man. » Aimee déposa un baiser sur ça joue avant de poser son sac sur le sol et de s'installer sur une chaise sans aucune délicatesse. C'était bien son genre, elle avait un petit côté garçon manquer qui la faisait sourire et lui donnait l'impression de se revoir au même âge. Puis elle avait bien entendu pris quelques manies et traits de caractère de son père, ce qui faisait serrer son coeur à chaque fois. « Alors, quoi de neuf ma belle ? » Aimee se redressa et commença à lui raconter sa journée, c'était une véritable relation mère/fille qu'elles avaient, quelque chose de très cher aux yeux de Poppie qui n'avait jamais eu cela avec sa propre mère. Elle lui expliqua avec animation l'interrogation surprise qui avait eu lieu en mathématiques et qui avait déprimé la plupart des élèves, donc elle. Ensuite la dispute entre deux garçons pour une fille qui avait pris la décision de sortir avec les deux en même temps, comment le proviseur avait dû intervenir. Puis la petite fête qui devait avoir lieu le week-end qui arrivait chez sa mère amie Hanne, une jeune fille adorable et dont Poppie connaissait très bien les parents. C'était certainement les seuls qui ne l'avaient pas jugé du fait d'avoir eu un enfant aussi jeune, beaucoup de parents avaient eu du mal à accepter que Aimee côtoie leurs enfants, de peur qu'elle les pervertisse. Cela avait été assez dur à vivre. Sa fille essaya de la convaincre de la laisser y aller et au bout de dix minutes de concession, elle accepta tout en lui demandant de lui raconter s'il se passait quoi que ce soit. « Pas de problème, merci maman... Mais je pourrais avoir un peu d'argent pour aller m'acheter une tenue ? » Elle acquiesça avant de la voir quitter son bureau avec un grand sourire, après tout elle avait le droit de vivre ses propres expériences. Tournant une nouvelle page du registre, son regard se posa sur un nom en particulier et un sentiment de peur envahie son corps. Leur belle petite vie allait prendre un tournant plus qu'inattendu.

Spoiler:
 


Dernière édition par Poppie Hackett le Sam 11 Fév - 15:26, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silas Heyerdhal



Messages : 50
Date de naissance : 11/06/1982
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 34
Adresse : uc.

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:30

Bienvenue, madame sans avatar Smile I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:31

    Joseph Shaketonbooty.

    Merci de l'accueil et j'ai choisi mon avatar entre temps, j'avais un peu de mal à me décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bo Davis
live fast ; die young



Messages : 157
Date de naissance : 12/05/1988
Date d'inscription : 04/02/2012
Age : 28
Adresse : //

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:33

Bienvenue ! I love you

Hésite pas si tu as besoin d'aide pour l'avatar !

__________________________

I`m gonna write a letter to my true love. I`m gonna sign my name. Like a patient on a table. I wanna walk again gonna move through the pain. Now our lives are changing fast. Hope that something pure can last. We used to wait. Sometimes it never came.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silas Heyerdhal



Messages : 50
Date de naissance : 11/06/1982
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 34
Adresse : uc.

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:34

Je reconnais pas, c'est qui ? 4236
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:35

    Merci pour l'accueil, Kristen est sublime sur ton avatar.

    Pour l'avatar, j'hésite beaucoup. Je voulais jouer une jeune femme entre vingt-cinq et trente ans qui serait tomber enceinte très jeune, à même pas quinze ans. Mais n'arrivant pas à trouver la bonne actrice, j'ai baisser les bras. Vous auriez quelques idées ?

    EDIT - C'est Barbara Palvin sur l'avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maddox Thoresen



Messages : 60
Date de naissance : 06/01/1986
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 30
Adresse : w.i.p
Boulot : réceptionniste

THE NOTEBOOK.
THE ONLY WAY IS UP:
DUTIES:

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:41

Bienvenue I love you alors pour les idées ... Rachel McAdams, Olivia Wilde, Megan Fox, Anna Paquin, Kirsten Dunst, Kristin Kreuk, Zooey Deschanels, Emmy Rossum ... bref, tu n'as pas précisé si tu préfèrais les brunes ou les blondes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bo Davis
live fast ; die young



Messages : 157
Date de naissance : 12/05/1988
Date d'inscription : 04/02/2012
Age : 28
Adresse : //

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:42

Natalie Portman ? Scarlette Johansson ? Kristen Bell ? Sophia Bush ? Kirsten Dunst ? I love you

__________________________

I`m gonna write a letter to my true love. I`m gonna sign my name. Like a patient on a table. I wanna walk again gonna move through the pain. Now our lives are changing fast. Hope that something pure can last. We used to wait. Sometimes it never came.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:44

    Je n'ai pas vraiment de préférence de ce côté-là. J'ai penser à Rachel, mais j'ai cru voir qu'elle était prise pour un scénario.

    Je n'avais pas penser à Kristen, c'est vraiment une très bonne idée. Je pense que je vais opter pour elle, je vous remercie en tout cas de vos propositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reggie Davis



Messages : 62
Date de naissance : 19/01/1986
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 30
Adresse : Soon

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:46

J'aurais dis Emily Vancamp, mais Kirsten est pas mal 25
Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:49

    Merci de l'accueil.

    C'est vrai qu'Emily est pas mal, mais elle fait un peu jeune, avec Kristen à qui je vais donner la trentaine, je vais pouvoir créer le scénario de son "enfant".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reggie Davis



Messages : 62
Date de naissance : 19/01/1986
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 30
Adresse : Soon

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:49

Elle a vingt-cinq ans donc ça rentre dans la tranche d'âge, mais Kirsten irait aussi bien Brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bo Davis
live fast ; die young



Messages : 157
Date de naissance : 12/05/1988
Date d'inscription : 04/02/2012
Age : 28
Adresse : //

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:51

Super ! Quand tu seras certaine de ton choix on la réservera alors ! I love you

__________________________

I`m gonna write a letter to my true love. I`m gonna sign my name. Like a patient on a table. I wanna walk again gonna move through the pain. Now our lives are changing fast. Hope that something pure can last. We used to wait. Sometimes it never came.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 0:52

    Je savais pas qu'elle avait vingt-cinq ans, je la croyais plus jeune *mode boulet*.

    Pour la réservation, je vais me laisser tenter par Kristen. En tout cas merci pour vos avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bo Davis
live fast ; die young



Messages : 157
Date de naissance : 12/05/1988
Date d'inscription : 04/02/2012
Age : 28
Adresse : //

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 1:01

Parfait, je réserve la belle (ma chouchouuute Brille ) !

__________________________

I`m gonna write a letter to my true love. I`m gonna sign my name. Like a patient on a table. I wanna walk again gonna move through the pain. Now our lives are changing fast. Hope that something pure can last. We used to wait. Sometimes it never came.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivory H. Fey



Messages : 12
Date de naissance : 20/01/1988
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 28
Adresse : uc.

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 4:10

Kristen est un excellent choix je trouve I love you
bienvenue Brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 10:40

    Merci pour la réservation Bo. Merci pour l'accueil Ivory.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persia Winslet



Messages : 69
Date de naissance : 29/10/1994
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 22
Adresse : (ec)

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 14:39

BIENV'NUE. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Mar 7 Fév - 16:16

    Merci I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bo Davis
live fast ; die young



Messages : 157
Date de naissance : 12/05/1988
Date d'inscription : 04/02/2012
Age : 28
Adresse : //

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Sam 11 Fév - 13:46

Oh mince, personne ne t'a validée ? Vraiment désolé !

Voilà donc qui est fait ! Amuse toi bien ! I love you

__________________________

I`m gonna write a letter to my true love. I`m gonna sign my name. Like a patient on a table. I wanna walk again gonna move through the pain. Now our lives are changing fast. Hope that something pure can last. We used to wait. Sometimes it never came.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Sam 11 Fév - 15:09

    C'est pas grave, merci quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]   Aujourd'hui à 17:31

Revenir en haut Aller en bas
 
POPPIE - Vous êtes puérils, on dirait des puéricultrices. [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» prenez-vous un goûter?
» Sommeil et insomnies, qu'en est-il pour vous?
» Connaissez-vous cet homme, un illuminé ?
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques
» LA TRISTESSE VOUS ENVAHIT ? LISEZ CE QUI SUIT...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WE CHANGE, WE WAIT. :: BELIEVE ME, I'M LYING. :: It's okay, you can live now !-
Sauter vers: