AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (f) BRESLIN - Avec les enfants le problème c'est pas la fabrication, c'est le service après-vente.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: (f) BRESLIN - Avec les enfants le problème c'est pas la fabrication, c'est le service après-vente.   Sam 11 Fév - 15:21

AIMEE HACKETT
feat Abigail Breslin

(c) geektyrant.


    Age: Quinze ans.
    Team: Norway.
    Adjectifs décrivant son caractère: Sportive, un peu garçon manqué, impulsive, amusante, persévérante, intelligente, mature.
    Descriptif de la relation/anecdotes:

    La nuit avait vraiment été courte, mais Poppie s'en fichait comme d'une guigne et comme depuis près de dix mois, elle n'avait pas rechigné à se lever. Bien entendu, ce n'était pas toujours très facile et parfois elle voudrait bien s'écrouler pour pouvoir dormir toute une journée non stop, mais elle n'était plus seule. Aimee, sa fille avait grandi un peu trop rapidement à son goût et avait déjà une certaine prédestination à faire des bêtises, comme renverser son assiette pleine de purée sur le carrelage. Mais bon, cela faisait partie des aléas de la vie de parents et elle en apprenait un peu plus chaque jour en compagnie de son enfant. Elle lui avait permis de grandir et de comprendre qu'elles étaient les choses prioritaires quand on devenait parent, cela lui pesait de le dire, mais elle comprenait certaine décision de ses géniteurs maintenant. Heureusement elle faisait ses nuits maintenant, ou presque, il lui arrivait de temps en temps de se réveiller pour un biberon ou pour avoir perdu son doudou. Cette nuit, cela avait été le cas, mais cela était sans importance. Poppie attrapa sa fille avant de descendre dans la cuisine où sa grand-mère était déjà attablé en train de lire le journal du matin. « Bonjour mamie, ma chérie, tu dis bonjour à mémère ? » La petite fille gazouilla dans ses bras et elle l'installa dans sa chaise haute pour pouvoir lui préparer son petit-déjeuner qui consistait à un biberon de lait avec de la bouillie saveur chocolat. Une fois fait, elle le lui tendit et les deux petites mains se refermèrent autour, cela lui avait fait un choc quand elle avait remarqué pour la première fois qu'elle pouvait maintenant le tenir seule. Mais bon, cela ne l'empêchait pas de la coocooner par moment et elle continuait à lui donner de temps en temps. Pendant ce temps, Poppie en profita pour déjeuner elle-même tout en discutant de tout et de rien avec sa grand-mère qui avait fini par poser le journal au bout de la table afin que son grand-père puisse le lire en descendant. « Mama... Mama... » La jeune femme se retourna vers sa fille avec un sourire avant de la descendre de sa chaise et de la poser sur le sol afin qu'elle gambade jusqu'à ce qu'elle finisse son bol de chocolat chaud. Le quatre pattes était comme une seconde nature chez elle, elle adorait explorer ce qu'il y avait autour d'elle, mais il fallait être réactif quand elle s'approchait d'un endroit ''dangereux'' ou qu'elle essayait d'attraper un objet. Ce qui était très souvent le cas au bout du compte. Tout en jetant de temps en temps un coup d'oeil à sa fille avec l'aide de sa grand-mère, la jeune femme finie rapidement sa collation et décida de faire la vaisselle pour avancer un peu son aïeule. Alors qu'elle lavait consciencieusement son bol, une voix l'interpella d'une voix forte d'une autre pièce de la maison. « Poppie, viens vite voir... Dépêche-toi. » Elle relâcha le bol dans l'évier et couru dans le salon où ses grands-parents avaient leurs regards fixer sur leur première arrière-petite-fille qui se tenait debout sans se tenir à aucun meuble. Son coeur manqua plusieurs battements en voyant ce spectacle, bien entendu elle l'avait déjà vu se mettre debout en ce tenant à la table basse ou autre, mais là alors qu'elle était à quelques pas du canapé cela ne signifiais qu'une chose... Elle avait marché. Prête à s'approcher pour la prendre dans ses bras, son grand-père l'arrêta et lui intima de ne pas bouger. « Laisse-là faire, si elle marche vraiment, elle viendra vers toi. » Et ce fut le cas, doucement, encore tremblante sur ses jambes, Aimee fit quelques pas maladroit avant d'attraper la main que sa mère lui tendait avec un grand sourire. C'était un choc de la voir faire cela, elle qui ne s'attendait à ce que cela n'arrive pas avant encore quelques mois. Le bonheur devait se lire sur son visage et elle déposa un nombre incalculable de baiser sur le visage de son bambin. « C'est qui la meilleure ? Hein, c'est qui ? C'est ma petite poupée à moi... » Cela pouvait être idiot, mais dans le coeur de Poppie cette matinée devenait l'un des plus beaux moments de son existence après la naissance de sa fille.

    Poppie regardais attentivement le cahier des réservations et elle fut plutôt heureuse en remarquant qu'il y avait eu de nouveaux ajouts depuis qu'elle y avait jeté un oeil en arrivant ce matin. Il était près de quinze heures, son regard n'arrêtait pas de se poser sur l'horloge et parfois sur la porte pour voir si sa fille arrivait. Ses cours finissaient assez tôt le jeudi et elle venait toujours la rejoindre ici pour qu'elles passent un moment ensemble, elle l'aidait même à mettre un peu d'ordre dans les papiers avant de partir pour une petite soirée entre fille. Restaurant, par moment cinéma ou tout simplement un bon dvd installer confortablement sur le canapé. Le bruit de pas sur les gravier près de son bureau lui indiquèrent que quelqu'un arrivait et son sourire grandi quand elle reconnue le rire de sa fille ré-sonnée. Cette dernière entra, suivi par l'homme qui s'occupait de l'entretien des pelouses et espace vert. « Salut m'man. » Aimee déposa un baiser sur ça joue avant de poser son sac sur le sol et de s'installer sur une chaise sans aucune délicatesse. C'était bien son genre, elle avait un petit côté garçon manquer qui la faisait sourire et lui donnait l'impression de se revoir au même âge. Puis elle avait bien entendu pris quelques manies et traits de caractère de son père, ce qui faisait serrer son coeur à chaque fois. « Alors, quoi de neuf ma belle ? » Aimee se redressa et commença à lui raconter sa journée, c'était une véritable relation mère/fille qu'elles avaient, quelque chose de très cher aux yeux de Poppie qui n'avait jamais eu cela avec sa propre mère. Elle lui expliqua avec animation l'interrogation surprise qui avait eu lieu en mathématiques et qui avait déprimé la plupart des élèves, donc elle. Ensuite la dispute entre deux garçons pour une fille qui avait pris la décision de sortir avec les deux en même temps, comment le proviseur avait dû intervenir. Puis la petite fête qui devait avoir lieu le week-end qui arrivait chez sa mère amie Hanne, une jeune fille adorable et dont Poppie connaissait très bien les parents. C'était certainement les seuls qui ne l'avaient pas jugé du fait d'avoir eu un enfant aussi jeune, beaucoup de parents avaient eu du mal à accepter que Aimee côtoie leurs enfants, de peur qu'elle les pervertisse. Cela avait été assez dur à vivre. Sa fille essaya de la convaincre de la laisser y aller et au bout de dix minutes de concession, elle accepta tout en lui demandant de lui raconter s'il se passait quoi que ce soit. « Pas de problème, merci maman... Mais je pourrais avoir un peu d'argent pour aller m'acheter une tenue ? » Elle acquiesça avant de la voir quitter son bureau avec un grand sourire, après tout elle avait le droit de vivre ses propres expériences. Tournant une nouvelle page du registre, son regard se posa sur un nom en particulier et un sentiment de peur envahie son corps. Leur belle petite vie allait prendre un tournant plus qu'inattendu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Hackett



Messages : 11
Date de naissance : 31/12/1991
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 24
Adresse : ??

MessageSujet: Re: (f) BRESLIN - Avec les enfants le problème c'est pas la fabrication, c'est le service après-vente.   Sam 11 Fév - 15:28

    SCENARIO LIBRE & TERMINE.

    u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(f) BRESLIN - Avec les enfants le problème c'est pas la fabrication, c'est le service après-vente.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cherche intervenant pour partage ludique avec des enfants
» TARTE CHOCO-POIRE (à faire avec les enfants)
» que fait vous avec vos enfants ????
» les atsem mangent elle avec les enfants?
» que faire à Strasbourg et alentours cet été avec des enfants?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WE CHANGE, WE WAIT. :: CHOOSING MY OWN WAY OF LIFE.-
Sauter vers: