AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 passion plays. (r)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lana Tucker



Messages : 28
Date de naissance : 26/01/1989
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 27
Adresse : .
Boulot : Barman au the good, the bad and the ugly

THE NOTEBOOK.
THE ONLY WAY IS UP:
DUTIES:

MessageSujet: passion plays. (r)   Dim 12 Fév - 1:11

Citation :

odaairs@tumblr
Everything you want so let me get up there
I'm the baddest baby in the atmosphere
Tell me what you want so we can do just what you like

Lana commençait désespérément à s'ennuyer. Bien qu'elle avait légèrement froid, elle aimait bien l'ambiance de la ville de Geiranger et surtout la rivalité entre les texans et les norvégiens. Elle trouvait que cela était de bonne guerre et que cela mettait du piment dans leur vie quotidienne. Ouvrant la porte de la patinoire, qui était un lieu dit « neutre », elle savait bien que les problèmes ne la suivrait pas, du moins elle l'espérait. Elle demanda une paire de patins et s'assit sur un banc. Les posant à terre, elle se releva pour balayer l'endroit de ses prunelles noisettes. Un sourire vint se former sur ses jolies lèvres lorsqu'elle reconnut un visage, celui de Nolan et qui plus est accompagné d'une blonde qui gloussait. Lana se releva, ne lâchant pas le petit couple des yeux, elle savait ce qu'elle avait à faire et on ne lui dirait pas deux fois. Elle plissa les yeux, juste pour savourer sa future victoire sur ce norvégien de pacotille. Car oui entre eux, c'était une sorte de jeux d'enfants, ils faisaient foirer tout les rencarts ou volaient la marchandise de l'autre, c'était fifty fifty. Remarquant que le beau brun tenait une tasse de chocolat à la main, elle passa à côté de lui le frôlant légèrement. Ce « petit » frôlement eut l'effet escompté, il renversa sa boisson chaude sur le pull de la jolie blonde qui poussa un petit cri. « Oh, j'ai bien fait de venir, il est toujours aussi maladroit quand il veut ramener une fille chez lui. Et encore ce n'est rien c'est juste du chocolat. Au fait, ton pull est beaucoup plus joli comme ça. » dit-elle en lui faisant un clin. Lana profita de cette agitation pour se commander un lait chaud. Remerciant d'un sourire le joli blond qui la servait, Lana se retourna vers Nolan. « Alors, si je ne me trompe pas ça fait la cinquième qui te passe sous le nez, tes pouvoirs de séduction faibliraient ? » dit-elle en faisant un moue adorable. Souriant malicieusement, elle aimait beaucoup la tête que faisait le beau norvégien en ce moment. Tout d'un coup, elle s'ennuyait beaucoup moins. Il allait être énerve, pire qu'en colère, mais qui disait qu'elle le voulait tout calme ? Elle préférait le voir dans cet état, car il fallait bien qu'elle lui rende la monnaie de sa pièce. Passant un main dans sa chevelure brune, elle attendait avec impatience sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolan Bergman



Messages : 39
Date de naissance : 13/01/1985
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 31
Adresse : N°8 Olebuda Street, Geiranger, Norway.
Boulot : Barman, au Wasteras Cafe.
Citation : "Some people feel the rain, others just get wet." - Dylan.

THE NOTEBOOK.
THE ONLY WAY IS UP:
DUTIES:

MessageSujet: Re: passion plays. (r)   Mar 14 Fév - 14:30



Go ahead, go way low, where I can do no harm,
Go ahead, go way low in my honey lovin' arms
Go ahead, go way low, where I can do no wrong,
Got you around my finger like a lonely lover's charm
"Attention, attention ! Vas-y plus doucement... Tiens bon, n'aie pas peur, je suis là !" La jeune blonde qui l'accompagnait, si frêle sur ses patins qu'elle ne semblait pas pouvoir contrôler, lui tomba dans les bras dans un grand éclat de rire. Après l'avoir aidée à se remettre debout comme il le faut sur la glace, Nolan attira la jeune femme au bord, jusqu'à la rampe, afin de commander deux chocolats chauds bien mérités. La jolie blonde lui sourit, d'un sourire éclatant, laissant apparaître des pommettes rougies par le froid hivernal. Elle était belle, un visage harmonieux, un beau sourire, de grands yeux dont la couleur oscillait entre le vert et le bleu, et des grandes boucles dorées encadrant le tout. Elle laissait apparaître un peu de fragilité dans son regard, avait cette innocence et ce brin de naïveté d'une enfant. Rapidement, les yeux de Nolan firent le tour des personnes présentes dans la patinoire. Il afficha un petit sourire satisfait lorsqu'il se fut assuré que peu de femmes étaient aussi jolies que celle qui l'accompagnait, et que beaucoup d'hommes la dévoraient littéralement des yeux. Celle-ci laissa échapper un gloussement lorsqu'elle remarqua la moustache laissa par le chocolat au-dessus des lèvres de Nolan, et s'empressa de passer son doigt dessus. Le peu d'espace qui les séparait poussa Nolan à se rapprocher encore plus. Il se pencha vers la jeune femme, balaya quelques mèches qui cachaient ses yeux. Il prit son menton entre ses doigts, de la main qui ne tenait pas la tasse de chocolat. Il s'apprêtait à déposer un baiser sur ses lèvres, lorsqu'il se fit bousculer, renversant sa boisson sur le pull de son amie, qui poussa un cri. "Oh, j'ai bien fait de venir, il est toujours aussi maladroit quand il veut ramener une fille chez lui. Et encore ce n'est rien c'est juste du chocolat. Au fait, ton pull est beaucoup plus joli comme ça." Nolan se retourna brusquement, lança un regard foudroyant à Lana lorsqu'il la reconnut. La jeune blonde qui l'accompagnait, dépitée, se dirigea vers la sortie les poings serrés, ne manquant pas de lancer un "abruti" à l'égard de Nolan avant de s'en aller. Celui-ci s'apprêta à lui courir après, mais se contenta d'un soupir, jugeant la situation inutile et n'étant pas d'humeur pour des excuses ou des explications. "Alors, si je ne me trompe pas ça fait la cinquième qui te passe sous le nez, tes pouvoirs de séduction faibliraient ?" Il fit face à la jeune brune, s'approcha d'elle à tel point que leurs souffles se mêlaient l'un à l'autre dans une proximité presque gênante. "Lana... tu n'as rien de mieux à faire, voyons ? Comme, je sais pas, aller t'amuser avec un petit Texan, c'est à ton niveau ça, non ?" Il laissa apparaître un sourire moqueur, avant de s'appuyer contre la rampe, le regard au loin. "En plus de ça, tu me dois un chocolat chaud maintenant."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Tucker



Messages : 28
Date de naissance : 26/01/1989
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 27
Adresse : .
Boulot : Barman au the good, the bad and the ugly

THE NOTEBOOK.
THE ONLY WAY IS UP:
DUTIES:

MessageSujet: Re: passion plays. (r)   Mer 15 Fév - 23:18

La jeune femme le regarda, amusée. Sa tête se tourna alors sur la blonde qui l'avait accompagné jusqu'alors. Un sourire satisfait se posa sur ses jolies lèvres, tandis que la jeune blonde au loin sortait de la patinoire telle une furie. Elle ne faisait que lui rendre l'appareil à près tout, il l'avait bien mérité, l'autre soir, il avait fait fuir un très beau jeune homme qui aurait pu passer sa soirée chez elle, s'il n'était pas intervenu. Ses yeux s'ancrèrent dans les siens, alors qu'il s'approchait dangereusement d'elle, jusqu'à qu'elle puisse distinguer la clarté de ses yeux bleus ce qui la laissait médusée, à l'intérieur bien entendu, car à l'extérieur, rien ne la trahissait, elle était si forte pour cela. "Lana... tu n'as rien de mieux à faire, voyons ? Comme, je sais pas, aller t'amuser avec un petit Texan, c'est à ton niveau ça, non ?" La jeune brunette se mordit la lèvre inférieure. Si elle n'avait rien d'autre à faire ? Oh il y avait beaucoup de choses à faire certes mais elle aimait beaucoup ce qu'elle faisait en ce moment. Faisant mine de réfléchir, Lana reposa ses prunelles noisettes sur lui. « Hum... tu veux dire à par faire capoter ton rendez-vous ? Non je vois pas. Et puis d'ailleurs, t'amuser avec une blonde c'est à ton niveau ça non ? Ou du moins c'était car bye bye ta folle nuit d'amour avec elle. Et puis si tu veux la rattraper ne te gênes pas, cela donnera un côté romantique à la chose. » dit-elle avant de boire une gorgée de son chocolat chaud qui la revigora. Soupirant, la jeune femme toisa Nolan du regard. "En plus de ça, tu me dois un chocolat chaud maintenant." Elle laisse son rire cristallin s'échapper de sa gorge délicate. Puis, elle arqua ses sourcils. « Et toi tu me dois toujours un verre de bourbon je te rappelles. Tu sais, celui que tu a volontairement cassé l'autre soir. » Lana se rapprocha encore plus de lui, levant légèrement la tête. « Alors, pas de bourbon, pas de chocolat ». Elle se recula légèrement. Lui payer un chocolat chaud et puis quoi encore ? « Puis ce n'est pas de ma faute si tu ne sais pas boire. » Ayant fini son verre, la jeune femme chaussa ses patins et adressa un signe de la main à Nolan. Elle s'engouffra sur l'immense patinoire. Et dire que c'était la deuxième fois qu'elle y mettait les pieds et qu'elle patinait assez bien, même si elle n'était pas très à l'aise. S'emmitouflant dans sa grosse veste, Lana se laissa guider par ses pieds et fit en sorte de ne pas être un danger public, elle n'osait pas aller au centre alors elle se contenta de rester près du bord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolan Bergman



Messages : 39
Date de naissance : 13/01/1985
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 31
Adresse : N°8 Olebuda Street, Geiranger, Norway.
Boulot : Barman, au Wasteras Cafe.
Citation : "Some people feel the rain, others just get wet." - Dylan.

THE NOTEBOOK.
THE ONLY WAY IS UP:
DUTIES:

MessageSujet: Re: passion plays. (r)   Sam 18 Fév - 23:20

''Et toi tu me dois toujours un verre de bourbon je te rappelle. Tu sais, celui que tu a volontairement cassé l'autre soir.'' Nolan baissa les yeux, mais ne put se retenir de sourire, amusé par le souvenir qui lui revenait en mémoire. Lana, accompagnée d'un texan, rustre et baraqué comme il le fallait. Un de ceux dont l'apparence vous dit que leur intellectuel ne leur sert pas à grand chose. Et Lana avait été avec lui... Ce fut un véritable plaisir pour Nolan de tout gâcher entre ces deux. Il aurait même pu dire qu'il avait aidé la jeune femme. Elle méritait mieux, bien mieux, même s'il ne l'aurait jamais avoué. Tout comme le ridicule sentiment de jalousie qu'il ressentait à chaque fois qu'il la voyait accompagnée. Mais encore, jamais, au grand jamais il ne se le serait avoué. ''Alors, pas de bourbon, pas de chocolat.'', dit-elle avant de se reculer. ''Puis ce n'est pas de ma faute si tu ne sais pas boire.'' Nolan afficha un petit sourire, sans pour autant dire quoi que ce soit. Il s'amusait bien à écouter, à regarder, à presque admirer Lana. Elle le fascinait, d'un certain côté. Elle pimentait ses journées, et bien qu'il s'amuse tout autant à lui faire croire le contraire, il aurait éprouvé une certaine tristesse à ne plus la croiser, ne plus se chamailler avec elle. Elle était unique, et elle avait un grand effet sur lui, et il aurait eu du mal à ne pas s'en rendre compte. Il souriait toujours, d'un petit sourire en coin, en la regardant lui faire un signe de la main avant de s'engouffrer sur la patinoire. Il aurait pu partir, loin, aller à la recherche de sa jolie blonde qui était tellement douce, naïve et folle de lui qu'elle l'aurait bien vite repris. Peut-être un peu prétentieusement, Nolan était également certain que s'il le voulait, ils pourraient encore finir la nuit ensemble, comme il l'avait souhaité encore une vingtaine de minutes auparavant, quand, de toutes les femmes présentes dans la patinoire, il n'avait eu d'yeux que pour elle, sa jolie blonde aux grands yeux clairs. Mais maintenant... une autre envie le gagnait, petit à petit. Sa blonde bien vite oubliée, il entra sur la glace à son tour. Il était très à l'aise sur ses patins, ayant été un grand amateur de hockey sur glace dans sa jeunesse. Il se dirigea vers Lana, chez qui il sentait un peu plus de fragilité. Délicatement, il la prit par la taille, approcha son visage et lui souffla dans la nuque : ''Alors au moins, accepte de me tenir compagnie. Être seul dans cette immense patinoire a quelque chose de plutôt triste et désespérant." Il lança un regard moqueur au groupe de jeunes hommes qui semblaient, il y a encore quelques secondes, se diriger vers la jeune femme, pour tenter de la draguer, sans doute. Ils regardaient Nolan avec mépris, ce dont il s'amusait. Il se plaça devant Lana, un genoux sur la glace, la main droite tendue dans sa direction. "Et puis, je te sens un peu fragile sur tes patins... Donne-moi ta main, je t'apprendrai volontiers tout ce que tu veux savoir." Il se surprit lui-même dans son attitude avec la jeune brune. Leur relation s'était limitée à des piques, des moqueries, des rendez-vous à saboter, et éventuellement de la drague très, mais alors très légère. Là, sa curiosité, et peut-être même un certain désir, le poussaient à vouloir ''explorer'', se laisser aller, ou plus précisément, voir jusqu'où ils pouvaient aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: passion plays. (r)   Aujourd'hui à 17:31

Revenir en haut Aller en bas
 
passion plays. (r)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Passion du Christ...
» Fruits de la passion
» Biscuits fourrés aux fruits de la passion
» COMMEMORATION DE LA PASSION ET MORT DU SEIGNEUR
» LA PASSION DES QUARANTE MARTYRS, Á SÉBASTE, L'AN 320

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GEIRANGER; la partie neutre :: PATINOIRE 'LE GRAND FROID'.-
Sauter vers: